Chlef: Sit-in des souscripteurs de l’AADL

Monday 17 July 2017 à 12:24
Source de l'article : Lequotidien-oran.com

En dépit des fortes chaleurs qui caractérisent ce mois de juillet dans la ville de Chlef, les souscripteurs d’AADL 1 et 2 n’ont pas hésité à répondre présents à l’appel de la coordination des souscripteurs par un mouvement de protestation tenu, samedi, devant le siège de la wilaya. Les candidats à cette formule de logement se sont rassemblés pour exprimer leur profond mécontentement. Ils disent être « excédés par la lenteur affichée par les responsables dans le choix des sites alors que les 8 200 futurs acquéreurs ont déjà payé la première tranche ». Ils étaient près de 200 souscripteurs à avoir observé un sit-in durant toute la matinée avant qu’ils ne soient reçus par le médiateur du wali.

Ce dernier a rassuré les souscripteurs protestataires que leurs revendications feront l’objet d’un traitement de la part de nouveau wali dès son installation dans ses nouvelles fonctions. Les protestataires affirment, par ailleurs, ne pas comprendre pourquoi 1 800 logements ont été transférés sur Alger. D’après leur porte-parole, «l’argument de l’absence de foncier ne tient pas la route et on n’exige pas d’être logés dans le centre de la ville de Chlef, sachant que les assiettes foncières ne manquent pas à la périphérie de la ville.

Pourquoi donc l’agence locale de l’AADL nous propose la commune de Oued Sly, à 20 km du chef-lieu, dans une région enclavée, alors que nous sommes tous fonctionnaires dans la daïra de Chlef », se demandent-ils. « Notre frustration est d’autant plus grande, enchaînera un souscripteur mécontent, que les souscripteurs dans d’autres wilayas vont prendre possession de leurs logements incessamment ». Les protestataires comptent revenir à la charge le samedi 29 juillet pour faire pression sur les responsables locaux en l’occurrence le directeur de l’AADL ainsi que sur les promoteurs en charge de ces chantiers afin d’augmenter les moyens humains et matériels et livrer les logements dans les meilleurs délais. Selon leur porte-parole, le prochain sit-in connaîtra la présence d’au moins 500 souscripteurs d’autant plus que la date coïncide avec la période des congés annuels. Par ailleurs et selon M. Mohamed Benyoucef, directeur de l’agence locale AADL de Chlef, « 501 logements AADL seront attribués à leurs bénéficiaires au courant de ce mois de juillet. Il s’agit des souscripteurs AADL 1. Dans la commune de Chlef, 372 logements seront ainsi attribués à leurs propriétaires et 129 autres dans la commune de Boukadir. À la mi-juin, aucun logement de cette formule n’a été distribué aux souscripteurs d’AADL 1.

Quant aux souscripteurs AADL 2, les travaux de leurs logements ont été lancés et connaissent un taux d’avancement appréciable notamment à Hay Hassania à Chlef. Toutefois, il convient de souligner que les retards dans le lancement des programmes de logements d’AADL dans plusieurs sites s’éternisent à Chlef.

Parmi ces programmes, on cite celui des 2 000 logements implantés à Hay El-Hassania, à hauteur de la ville de Chlef. Un programme inscrit en 2011 et qui connaît un taux d’avancement très faible.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
97 queries in 9.453 seconds. http://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5