Cela s’est passé dans une école privée à Bordj El-Kiffan Un enseignant interpellé par la police devant ses élèves

Thursday 21 September 2017 à 16:59
Source de l'article : Liberte-algerie.com

Les parents des élèves scolarisés à l’école primaire privée Lymania (Bordj El-Kiffan) sont scandalisés par une scène à laquelle ont assisté les enfants, dimanche. Selon les parents qui se sont rapprochés de la rédaction de Liberté, un enseignant de langue arabe a tapoté sur l’épaule d’un élève de 5e année primaire pour l’inciter à se tenir tranquille et ne plus perturber la classe. L’enfant, fils d’un homme d’affaires connu sur la scène publique, a informé le chauffeur mis à sa disposition au moment où il lui a apporté son déjeuner à midi. Aussitôt, ce dernier a avisé le père. Dans l’après-midi de la même journée, des agents de la Sûreté nationale se sont introduits dans l’enceinte de l’école et ont interpellé l’enseignant, pendant le cours, donc devant ses élèves. Au-delà de toute considération sur le bien-fondé ou pas de la démarche du parent contre l’enseignant qui fait objet d’une plainte en justice, les mamans qui nous ont saisis n’ont pas apprécié l’intrusion des forces de sécurité dans l’école et l’interpellation du professeur manu militari devant leurs enfants, traumatisés par l’incident. Beaucoup de parents ont exprimé leur réprobation à la directrice de l’établissement, absente durant les faits.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
90 queries in 4.495 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5