Aïn Defla: Nette diminution de la criminalité en 2016 en zones urbaines

jeudi 16 février 2017 à 16:32
Source de l'article : Lesoirdalgerie.com

Lors d’une rencontre organisée par la Direction de la Sûreté de wilaya de Aïn Defla au début de la semaine en cours, l’institution chargée d’assurer la sécurité des citoyens et de leurs biens a exposé à la presse locale les résultats comparatifs de ses activités durant les années 2015 et 2016.
S’agissant de la sécurité routière selon les chiffres indiqués, on constate un infléchissement avec une nette diminution du chiffre des infractions, qui est passé de 2 245 en 2015 à 1 170 en 2016 soit une diminution de 1 015 cas, celui des infractions au code de la réglementation a lui aussi enregistré une diminution estimée à 10%, passant de 270 en 2015 à 140 en 2016.
Parallèlement, le nombre d’immobilisations des véhicules a lui aussi baissé passant de 638 en 2015 à 524 en 2016 soit une regression de 114 cas. Durant l’année 2016, la police de la route a dressé moins de P-V que durant l’année 2015, puisque de 17 831 P-V en 2015, durant l’année écoulée, ce chiffre est passé à 14 479 soit une diminution de 3 352.
Conséquemment, il a été constaté que le nombre d’amendes non payées a lui aussi diminué considérablement puisqu’il est passé de 5 437 en 2015 à seulement 3 429 en 2016 soit une diminution des impayés de 2008 amendes.
Par contre, le nombre de retraits immédiats de permis de conduire a, lui, augmenté en 2016. Si en 2015 le nombre de retraits a été de 2086, en 2016, il a atteint les 2 208 soit une augmentation de 122 cas. On note que ces 122 retraits immédiats ont été suivis de la transmission de 122 dossiers à la commission de Wilaya. Paradoxalement, le chiffre des constatations de dépassement de la vitesse autorisée reste élevé n’enregistrant qu’une très faible diminution. Pour les cas d’infractions à la réglementation de la vitesse en 2015, il a été constaté dans ce cadre 3 269 et qui n’a enregistré qu’une diminution de 17 cas en 2016.
Le plus frappant dans le domaine de l’urbanisme, c’est le nombre considérable des habitants qui continuent à construire sans permis et les chiffres sont éloquents ; le nombre de cas constatés par la police de l’urbanisme a été en 2015 de 502, un chiffre qui n’a enregistré qu’une diminution minime puisqu’en 2016, il y a eu 469 constructions illicites soit un recul de 44 cas seulement,
ce qui signifie que l’on continue à faire fi de la réglementation,
et ce, malgré le nombre
impressionnant de dossiers transmis à la justice, 556 en 2015 et 525 en 2016 et malgré les 1 111 constats dressés et transmis à l’APC en 2015 contre 995 en 2016 soit 116 de moins.
Cependant, malgré les mesures répressives, les contrôles radars, les retraits de permis de conduire, la courbe du nombre d’accidents en zones urbaines n’infléchit pas puisqu’on enregistre plus d’accidents, plus de blessés et plus de morts sur les routes.
En effet, selon le bilan présenté par les cadres de la Sûreté de wilaya avec à leur tête le directeur, si en 2015 on a enregistré 262 accidents, ce chiffre a atteint les 268 l’année dernière soit 6 de plus, tout comme le nombre de blessés qui a grimpé à 364 en 2016 alors qu’il était de 335 en 2015. Même le nombre de morts s’est accru de 3 décès passant de 12 en 2015 à 15 en 2016.
Sur le plan de la couverture, on indique que 5 nouvelles structures (siège de Sûreté de daïra et Unités BMPJ) 2 ont été mises en service en 2015, 3 en 2016 et 2 Sûretés urbaines en voie de réalisation qui seront mises en service durant le semestre en cours à Khemis Miliana, l’une dans le quartier Souffay et l’autre à Hay Essalem.
Pour ce qui est des violences subies par les femmes, le nombre de victimes enregistré en 2015 et 2016 est resté le même, 167 pour chacune des deux années, 114 cas de violences corporelles, 46 cas de mauvais comportement, 32 de la part du mari, 17 par le frère, 19 par d’autres membres de la famille 3 par des prétendants, 77 par des tiers étrangers à la famille, 101 cas de femmes violentées dans les foyers, 64 dans la rue et 2 sur le lieu de travail.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
44 queries in 2,374 seconds.