15 cas d’enlèvement et meurtre d’enfants en une année

dimanche 16 octobre 2016 à 10:03
Source de l'article : Echoroukonline.com

La Ligue algérienne pour la défense des droits de l’homme (LADDH) a mis en garde contre les conséquences de la complaisance envers la lutte contre l’enlèvement d’enfants qui prend de l’ampleur en Algérie.

D’ailleurs, en une seule année 2015, pas moins de 15 cas de kidnapping d’enfants ont été enregistrées.

A cet effet, la Laddh a appelé les familles et tous les acteurs à se mobiliser en vue de mettre un terme à ces crimes dangereux.

Depuis 2008, le phénomène d’enlèvement d’enfants n’a cessé de prendre de l’ampleur, dont 15 cas ont été enregistrés en une seule année (2015) en plus de ceux enregistrés cette année en cours, dont le dernier fut  la découverte macabre de l’enfant « Yacine » à Béchar, soutient la Ligue.

D’après les conclusions des enquêtes diligentées par les services de sécurité, la Ligue a énuméré les causes du phénomène comme suit: l’homosexualisé (32%), le règlement de comptes et vengeance (15%), la provocation et la demande de rançon (13%), la sorcellerie et la charlatanisme (11%),  autres (7%).

Evoquant des causes psychologique, social et  économique, le communiqué de la Laddh insiste sur l’implication de sociologues et de psychologues pour lutter contre le rapt d’enfants et soutenir les efforts de la société civile.

Par ailleurs, elle appelle les familles à se mobiliser et à ne pas laisser les enfants jouer dehors et à la participation de tous les acteurs pour lutter contre la mendicité, la délinquance, le travail d’enfants, la consommation et le trafic de drogue et le charlatanisme.

En outre, elle plaide pour soigner les personnes ayant des comportements agressifs  et présentant des troubles psychologiques avant de commettre de crimes de ce genre.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
15 queries in 0,420 seconds.