Corruption au sein des douanes : Deux cas seulement relevés en 2016.

samedi 26 novembre 2016 à 13:14
Source de l'article : Lesoirdalgerie.com

«Des éléments des services de douanes, constitués en unités opérationnelles, participent à des opérations combinées aux côtés des éléments de l’ANP et de la gendarmerie pour sécuriser les frontières.» C’est ce qu’a déclaré le directeur central des Douanes algériennes en charge de la formation au sein de la Direction générale des douanes.

Intervenant jeudi dernier sur les ondes de la Radio nationale, ce haut cadre des Douanes algériennes a déclaré que cette «implication des Douanes algériennes aux côtés des autres forces de sécurité» entre dans le cadre des procédures de «mise à niveau des douanes pour les mettre en conformité avec les standards internationaux». Ce même responsable dira «qu’afin de rendre les divers services douaniers plus efficients et plus réactifs», il a été décidé «l’introduction progressive d’un système de décloisonnement et de la production et du traitement des statistiques autrement plus élaborés».

M. Brika indique, en outre, que des formations de sensibilisation ont commencé, depuis quelque temps, et sont destinées aux agents douaniers «afin de leur apprendre à mieux reconnaître les produits contrefaits susceptibles de pénétrer le marché algérien». «Des actions, précise-t-il, ont été entreprises en collaboration avec des opérateurs économiques nationaux et étrangers». L’invité de la Radio nationale a relevé les efforts conséquents développés, ces derniers mois, par les services des douanes pour réduire le temps d’immobilisation des marchandises arrivant dans les ports et aéroports ou en attente d’être exportées.

Par ailleurs, des «mesures sévères destinées à mener la lutte contre le phénomène de la corruption au sein de son administration ont été prises au sein de l’institution douanière». Ces mesures dissuasives n’ont pas tardé à donner des résultats, puisque, a-t-il ajouté, «contrairement aux années précédentes où l’on comptait une centaine d’agents impliqués, nous n’avons relevé que deux cas au cours de l’année 2016».

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
23 queries in 0,461 seconds.