Jeudi 4 octobre à 14:52
le Quotidien d Oran
Consulat d’Espagne à Oran : Pas besoin de rendez-vous pour le visa

Consulat dEspagne à Oran : Pas besoin de rendez vous pour le visa

Pour faciliter la procédure d’octroi de visa, le consulat général d’Espagne à Oran compte à partir de la mi-octobre supprimer les rendez-vous pour le dépôt des dossiers.

Il suffit de se présenter à l’agence visa pour les formalités. Le consul général d’Espagne à Oran, M.José Manuel Rodriguez Martinez, a annoncé, hier, lors d’une conférence de presse animée sur la semaine de l’amitié hispano-algérienne, organisée par l’Institut Cervantes entre le 5 et 12 octobre à Oran, que «dans les prochains jours, nous allons éliminer la procédure du rendez-vous pour l’octroi du visa. Chacun doit simplement se présenter au niveau de l’agence visa. Les demandeurs de visa n’auront plus besoin de téléphoner pour demander un rendez-vous pour le dépôt du dossier de visa. A partir de la mi-octobre, cette nouvelle mesure sera appliquée. Il s’agit d’une procédure propre au consulat d’Oran». Cette nouvelle mesure entre dans le cadre du renforcement des relations entre les deux pays qui sont basées, dira le consul général d’Espagne sur les trois piliers, la coopération économique, culturelle et la mobilité des personnes.

Un développement des relations appelé à progresser à l’avenir selon M. José Manuel Rodriguez Martinez dans les différents domaines de coopération. Pour cela, le consulat a ouvert un bureau économique pour permettre aux entreprises espagnoles ou algériennes désirant se développer d’avoir des informations fiables sur l’économie du pays et sa législation. Jusqu’à présent le bureau a reçu 1.000 dossiers d’entreprises espagnoles ou algériennes demandant des informations de prospection sur le marché algérien à l’ouest. Sur ce plan, le consul général d’Espagne a souligné que pour évaluer la coopération entre l’ouest algérien et l’Espagne, il suffit de voir comment évolue le thermomètre de cette coopération et comment se sont développé les moyens de communication entre l’Oranie et ce pays européen. L’ouverture d’une nouvelle ligne maritime n’est possible que si la rentabilité est assurée à long terme. L’autre point sur lequel insiste le consul général est le développement du tissu des PME/PMI de façon durable car dira-t-il, «c’est là où nous avons plus de possibilité d’aider les entreprises».

Dans ce cadre, il a annoncé l’organisation d’un forum en partenariat avec la wilaya le 9 octobre qui va regrouper des entrepreneurs algériens et des entrepreneurs espagnols. Trois grands secteurs seront représentés lors de cette rencontre, le bâtiment, recyclage et développement durable et services médicaux et paramédicaux. «Notre objectif est de constituer un véritable tissu commun entre les entreprises algériennes et les entreprises en Espagne. La petite et moyenne entreprises a une vocation à durer. C’est pour cela qu’elles sont intéressantes pour le développement local dans nos régions».

Concernant la semaine de l’amitié, le nouveau directeur de Cervantes, David Alvarado a expliqué que «C’est le moment de développer davantage ce qui a été fait et de renforcer encore par la présence d’un institut pour le développement du tissu culturelle et social de la ville». «Pour la semaine de l’amitié hispano-algérienne, on a essayé de mélanger le passé, le présent et ce qui devrait être le future de nos relations à travers la culture. Le passé et le présent à travers l’exposition cartographique qui sera inaugurée lors du forum de développement économique espano-algérien prévu le 19 octobre au Méridien. Il s’agit d’une exposition de cartographie et de plans de la ville d’Oran tirés des archives espagnoles.»

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source

articles similaires Algérie360

Recherche d'offres d'emploi

articles similaires Algérie360

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook