Spécial Présidentielles 2014

Toute l'actualité en direct
Jeudi 19 septembre à 14:22
CNAPEST : Vers une grève nationale des enseignants

CNAPEST : Vers une grève nationale des enseignants

Réagissant aux dernières déclarations du ministre de l’Education nationale, Abdellatif Baba Ahmed dans lesquelles il s’est dit favorable au dialogue social, le conseil national autonome des enseignants du secondaire et technique (CNAPEST) mobilise sa base en vue d’aller vers de nouvelle actions de protestation dans les jours, voire dans les semaines à venir.

Le bureau national du CNAPEST veut lui rappeller la réalité du terrain. Réuni au début de la semaine en cours, ce dernier énumère une liste de revendications qui n’ont pas été prises en charge depuis l’exercice précédent. « Les déclarations du ministre sont en contradiction avec les exigences protocolaires de son département qui deviennent de plus en plus impossibles pour les partenaires sociaux de poser leurs problèmes au premier concerné. A cela, il faut ajouter le retard mis dans la résolution des problèmes pendants, qu’on peut interpréter comme une tentative de gagner du temps », lit-on dans un communiqué du CNAPEST, rendu public hier. Selon le même document, il y a un énorme retard dans l’élaboration des textes d’application régissant les différents concours de recrutement et de promotion des enseignants contenus dans le statut particulier des travailleurs du secteur de l’Education. Le CNAPEST relève également le retard dans la réalisation des logements de fonctions, le non recensement des biens des œuvres sociales et le piétinement des lois régissant le droit à l’exercice syndical afin de mettre la pression sur les syndicalistes. Outre ces revendications, le CNAPEST constate également que la rentrée scolaire n’a pas été différente des celles des années précédentes, d’autant plus que la surcharge des classes, le licenciement des enseignants après une année de leur recrutement et le repas froids entre autres sont toujours des problèmes non encore résolus. « Un dialogue sérieux doit déboucher sur des résultats concrets », ajoute le CNAPEST qui appelle les enseignants affiliés à l’organisation à tenir des assemblées générales et des conseils de wilayas pour examiner les mesures à prendre lors du prochain conseil national du syndicat devant se tenir le 28 septembre en cours. « Lors de cette réunion, nous allons examiner la possibilité d’aller vers une grève afin d’arracher nos revendications et faire respecter le droit syndical », note le CNAPEST.

Ismain

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source

articles similaires Algérie360
articles similaires Algérie360

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook