Bouteflika vit à l’âge du  » noir et blanc  » Khadija Benguenna journaliste d’El-Jazira !!

mercredi 20 avril 2011 à 13:47
Source de l'article :

KHADIDJA_950086082.jpg

La journaliste algérienne à la chaîne qatari El Jazira, Khadidja Benguana, s’est attaquée au président de la république, Abdelaziz Bouteflika, qu’elle a sévèrement critiqué et accusé de limiter les libertés en Algérie, en prétendant défendre l’ouverture du secteur audiovisuel au privé

Khadidja, qui est membre de la ligue des journalistes algériens à l’étranger, dirigée par des journalistes dont la majorité travaillent à la chaîne El Jazira, dans une déclaration faite au quotidien libanais « Al Akhbar » dans son édition d’hier, a déclaré que le président Bouteflika vivait à l’âge du « noir et blanc », avant d’ajouter ses commentaires sur le dernier discours du président Bouteflika, notamment en ce qui concerne le secteur de l’information, que celui-ci n’accepte pas la critique et qu’il n’avait pas tenu ses promesse d’ouvrir le secteur audiovisuel.

Benguena pense que le président Bouteflika n’est pas prêt d’ouvrir le secteur de l’audiovisuel au privé car, selon elle, « il a peur d’ouvrir des portes qu’il ne pourra jamais refermer ».

Quant à la presse écrite, dit-elle, elle est manipulée de dernière les rideaux.

D’après ses déclarations, Benguana semble irritée par le refus du président Bouteflika de répondre à des revendications qu’elle lui avait présenté, lorsqu’elle l’avait rencontré à Doha il y a trois ans, exprimant le désir de certaines patries à l’étranger qui voulaient participer dans toute affaire en rapport avec l’information en Algérie.

Mots clés :

A lire aussi :

Les + partagés sur

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook