Erreur de la base de données WordPress : [Got error 28 from storage engine]
SELECT t.*, tt.* FROM dz360_terms AS t INNER JOIN dz360_term_taxonomy AS tt ON t.term_id = tt.term_id WHERE tt.taxonomy IN ('post_tag') ORDER BY t.name ASC

Boumerdès : Un émir condamné à la prison à perpétuité

mercredi 3 juin 2009 à 10:36
Source de l'article :

L' »émir » de sériat Figuier Abou Doudjana, de son vrai nom B. Haroune, originaire de Bachdjarah, âgé de 20 ans, a été condamné, hier, par le tribunal criminel de Boumerdès à la prison à perpétuité pour adhésion à un groupe terroriste armé et homicide volontaire.

Abou Doudjana est un ancien élève de l’école coranique de Bachdjarah au même titre que quatre autres de ses camarades qui sont toujours recherchés par les services de sécurité pour des affaires liées au terrorisme. Cet « émir », arrêté en mai 2008 à Thénia, en possession d’une arme de type PA, était présent hier au box des accusés pour raconter son parcours de djihadiste puis de « combattant » au sein des groupes terroristes du GSPC.

Abou Doudjana qui exerçait également comme caméraman pour le compte de la zone 2 du GSPC a donné quelques détails sur certains attentats auxquels il avait pris part comme l’attentat commis contre un chantier d’une entreprise chinoise commis en début 2008 à Si-Mustapha.

Il atteste avoir indiqué aux services de sécurité la tombe de l' »émir » Talha alias Khelifi qui avait dirigé cette attaque et qui succomba une semaine plus tard à ses blessures. Il expliqua qu’avant de rejoindre le maquis en 2006 avec de nombreux autres jeunes Algérois, il était un élève de l’école coranique de Bach- djarah.

Il dira qu’il a été enrôlé d’abord au sein de la sériat de Thénia et a suivi un stage de maniement des armes de 3 mois à Merchicha sur les hauteurs de Thénia.

Il rejoindra plus tard le groupe de Figuier où il participa à plusieurs attentats terroristes. Il sera chargé de filmer de nombreuses opérations terroristes avant d’être nommé à la tête de la sériat de Figuier en remplacement de l' »émir » Messaoudène tué en 2007 à Thénia.

À noter qu’un de ses acolytes a été condamné à cinq ans de prison ferme alors que 17 autres terroristes en fuite, jugés dans cette affaire, ont écopé de la peine capitale par contumace.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
49 queries in 1,077 seconds.