Bouira : Les patriotes oubliés de Lakhdaria écrivent à Ouyahia

lundi 22 juin 2009 à 7:29
Source de l'article :

Dans cette lettre, signée par 98 éléments et dont nous détenons une copie, les patriotes de Lakhdaria rappellent au Premier ministre « ses promesses », sans cesse répétées mais non encore tenues et pourquoi celles-ci tardent-elles à se matérialiser.

Se voulant pragmatiques et légalistes, ces patriotes ont choisi ainsi la méthode douce, celle qui consiste à écrire d’abord.

Pour rappel, c’est à Lakhdaria qu’a été formé, en 1994, le premier groupe de patriotes, dirigé alors par le moudjahid Zidane El Makhfi.

Une expérience qui avait immédiatement fait des émules et entraîné l’adhésion des autorités militaires, puisque en un laps de temps, des groupes similaires avaient été créés aux quatre coins du pays.

Des groupes qui avaient grandement contribué à la sauvegarde de l’Etat. Ahmed Ouyahia, qui reconnaît que l’Etat algérien lui a tout donné, ne devrait donc pas se montrer ingrat envers des hommes, dont le moins que l’on puisse dire est qu’ils ont joué un rôle prépondérant dans sa riche carrière politique.

A rappeler que ces patriotes touchent un salaire inférieur au SNMG. Ils ne sont pas déclarés à la sécurité sociale et ne bénéficient pas des allocations familiales. Des citoyens de seconde zone en somme !

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
21 queries in 0,457 seconds.