Bouira : 2 terroristes en fuite condamnés

jeudi 25 juin 2009 à 6:55
Source de l'article :

20 ans de réclusion criminelle ont été prononcés contre Guerrah B. pour les chefs d’inculpation d’adhésion à un groupe terroriste, homicide volontaire et instauration d’un climat d’insécurité et de terreur au sein de la population.
Condamné par contumace, ledit terroriste écume toujours les reliefs boisés de sa commune Aomar, 25 km à l’ouest de Bouira, où il s’affaire, selon le réquisitoire du parquet, à l’enrôlement de nouvelles recrues au « djihad ».

Par ailleurs, la même instance judiciaire a requis la peine capitale par contumace à l’encontre de J. Y. et T. F., terroristes notoires, pour les mêmes chefs d’inculpation de constitution d’un groupe terroriste qui aurait à son actif plusieurs attaques meurtrières contre les services de sécurité et le sabotage régulier, par des bombes, du pipeline (oléoduc) traversant la municipalité de Aomar (ndlr).

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
50 queries in 8,550 seconds.