Avec la complicité d’un pharmacien : Pas moins de 2 400 capsules de psychotrope saisies.

vendredi 28 octobre 2016 à 22:02
Source de l'article : Reporters.dz

Dans le cadre de la lutte contre la criminalité, pas moins de 2 400 capsules de psychotrope et 3,1 kg de cannabis ont été saisis cette semaine par la Sûreté de wilaya d’Alger.

Une bande de malfaiteurs spécialisée dans le commerce illicite de stupéfiants a été démantelée, cette semaine, par les services de la Sûreté de wilaya d’Alger (SWA) qui a saisi un total de 2 400 capsules de psychotropes alors que 3,1 kg de cannabis l’ont été dans une autre affaire. Les suspects s’approvisionnaient chez un pharmacien établi dans une wilaya limitrophe. Il a été appréhendé en flagrant délit alors qu’il tentait de délivrer 240 capsules aux suspects. La police judiciaire a pu venir à bout de cette bande après avoir exploité une information concernant un individu en possession de psychotropes activant dans un quartier de la capitale. Un suspect, portant une arme blanche et 31 000 dinars en espèces, a été appréhendé alors que 758 capsules de psychotropes ont été découvertes dans son véhicule, selon la Sûreté de wilaya.

Un deuxième suspect a été arrêté dans une autre wilaya et 480 capsules de psychotropes ont été découvertes dans son véhicule alors que 900 autres capsules l’ont été à son domicile et un montant de 45 millions de centimes a été saisi.

Dans une affaire distincte, les services de sécurité de la circonscription administrative de Bir Mourad Raïs ont démantelé une bande de malfaiteurs composée de trois quadragénaires et a saisi 3,1 kg de cannabis dissimulés dans un avaloir au domicile de l’un des suspects.

Ces derniers ont été présentés à la presse lors d’une visite au sein de l’état-major de la police de Bab Ezzouar.

Selon toute vraisemblance, les stupéfiants proviennent du Maroc. D’ailleurs, ce phénomène est un indicateur de l’invasion, un ouvrage,   paru l’année dernière, décortique la prolifération du phénomène en Algérie. Le pays passe de lieu de transit à pays à large consommation de cannabis notamment.

Les cadres de la DGSN, qui conduisent la lutte contre le trafic de drogue, indiquent que le phénomène remonte à la saisie, en 1973, de près de 3 tonnes de stupéfiants.

Selon des statistiques officielles, des tonnes de cannabis sont saisies et les chiffres sont alarmants comparés à ceux enregistrés dans certains pays consommateurs de cette drogue comme la France. D’énormes quantités de psychotropes sont aussi saisies dépassant un million d’unités certaines années, comme en 2013 et en 2014, où plus de 173 tonnes de cannabis et plus d’un million de psychotropes ont été saisis durant les 11 premiers mois.

Les quantités de drogue saisies indiquent qu’il y a une véritable invasion du cannabis en Algérie à travers les frontières ouest.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
15 queries in 0,403 seconds.