Dimanche 8 décembre à 14:40
algerie focus
Air Algérie : de meilleurs tarifs pour l’été 2014

Air Algérie : de meilleurs tarifs pour l’été 2014

Air Algérie s’engage à faire des efforts sur ses tarifs, sa capacité de transport et sa ponctualité. C’est ce qu’a affirmé le PDG d’Air Algérie lors d’un débat devant la communauté algérienne de l’étranger, samedi à Paris.

“Même si tout n’est pas parfait, ce qu’il faut retenir c’est qu’au niveau d’Air Algérie, des efforts sont consentis. Nous sommes en train d’améliorer l’offre, en proposant davantage de capacités de vol entre l’Algérie et la France”, a déclaré le PDG d’Air Algérie, Mohamed Salah Boultif samedi soir à Paris. Ce dernier a également expliqué que la compagnie nationale prévoit d’augmenter de 11% de ses capacités de vol au bénéfice de ses usagers durant la saison estivale 2014, pour répondre au manque de places auquel doit faire face Air Algérie chaque été.

Des prix corrects

Le premier responsable de la compagnie aérienne est également revenu sur les tarifs de la billetterie, justement critiqués par la communauté algérienne à l’étranger. M. Boultif a affirmé partager le souci des ressortissants algériens et que “c’est la préoccupation majeure” de la compagnie qui engage des efforts dans ce sens. ”Durant les neuf mois de l’année, nous pratiquons une politique de tarifs promotionnels et nous atteignons parfois des prix de billets, comme pour le vol Paris-Alger, à 197 euros ce qui entraine les concurrents, à pratiquer les mêmes tarifs”, a-t-il dit.

Il a tenu à préciser alors que ce qu’il faut surtout retenir de ce tarif, c’est qu’une grosse partie couvre les trois taxes françaises, à savoir, les taxes de sureté, de redevance aéroportuaire et de solidarité”. “Je tiens également à signaler que pour l’été 2014, la compagnie va améliorer les conditions tarifaires déjà appliquées durant la saison 2013″, a-t-il ajouté.

“Nous faisons énormément de tarifs promotionnels en période creuse parce que nous avons des remplissages de vols qui tournent en moyenne autour de 65%”, a-t-il dit, ajoutant que durant l’été où les remplissages sont forts, en direction de la communauté, la compagnie nationale a introduit depuis une année quatre types de tarifs pour la saison estivale.

“Il s’agit du tarif sénior, puisqu’on a baissé l’âge des bénéficiaires de 60 ans à 55 ans, et le Premier ministre nous a demandé de le baisser à 50 ans, le tarif famille, où on applique une bonne réduction, les tarifs des juniors, en augmentant l’âge des juniors, qui sont devenus des mi- seniors, sans compter les tarifs du ramadan , un mois qui depuis quelques années coïncide avec la saison estivale” a-t-il poursuivi. ”Durant ce mois, la compagnie a fait baisser le prix des billets jusqu’à 229 euros, au départ de Paris, dont 120 euros de taxes françaises”, a expliqué le P-DG de la compagnie.

S’agissant du transfert des dépouilles mortelles des ressortissants algériens, vers leur pays, il a estimé que les tarifs du transport aérien, sont “tout à fait convenables” et que ce qui revient plus cher, ce sont les intermédiaires agrées, dont les agences des pompes funèbres qui contrôlent le marché du transfert, assurant que “les efforts vont se poursuivre et se densifier pour améliorer davantage l’offre à l’avenir”.

La rédaction avec APS

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source

articles similaires Algérie360
articles similaires Algérie360

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook