Affaire ArcelorMittal : Fellah Hacène chez le juge d’instruction du tribunal d’El Hadjar

dimanche 7 juin 2009 à 11:21
Source de l'article :

Ainsi, selon des sources judiciaires, l’ex-président du tribunal d’El Hadjar actuellement en exercice dans la wilaya de Biskra et le chef de sûreté de wilaya de Annaba ont été cités par le présumé accusé Fellah Hacène, également vice-président de l’Assemblée populaire de wilaya de Annaba avant sa mise sous mandat de dépôt par le magistrat instructeur près le même tribunal.

Devant les enquêteurs, le richissime homme d’affaires avait déclaré que « concernant mes déplacements à l’intérieur du complexe ArcelorMittal El Hadjar, j’étais en compagnie de certaines autorités dont l’ex-président du tribunal d’El Hadjar et l’actuel chef de sûreté de wilaya de Annaba.

Cette seule visite entrait dans le cadre d’une prise de contact avec l’ex-PDG du complexe, Sunjay Kumar, qui nous avait, d’ailleurs, remis des cadeaux ».

A la lecture de cette déclaration, d’aucuns s’interrogent sur la relation entre l’ex-premier magistrat du tribunal d’El Hadjar et l’actuel chef de la sûreté de wilaya avec un magnat de la ferraille.

A telle enseigne qu’ils l’accompagnent chez le boss d’un complexe indien privé auprès duquel sous-traite l’entreprise du nom de son propriétaire Fellah Hacène dans la récupération et la vente de la ferraille.

Cependant, ces deux importantes autorités ne sont pas les seules à l’accompagner chez le patron de l’usine ArcelorMittal.

Aïssa Menadi, l’ex-secrétaire général du syndicat d’entreprise ArcelorMittal et député élu sur une liste indépendante, a également assuré cette « influence » en intervenant au lendemain de l’incarcération des patrons de la GSW par le même tribunal.

Lors de sa récente audition par le juge d’instruction, Bernard Bousquet, l’ex-PDG d’ArcelorMittal, avait déclaré au magistrat : « Aïssa Menadi, l’ex-SG du syndicat d’ArcelorMittal El Hadjar m’avait demandé d’intervenir en faveur de Fellah Hacène, pour éventuellement remplacer l’entreprise indienne de GSW spécialisée dans la récupération de la ferraille par son entreprise -Fellah pour la récupération-, spécialisée dans la même activité. »

D’autres personnalités les unes plus importantes que les autres ont été également citées par Fellah Hacène. Elles seront appelées à s’expliquer devant le magistrat instructeur qui ne semble pas près de s’arrêter en si bon chemin.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
52 queries in 0,329 seconds.